Agence inter-établissements de recherche pour le développement

Vous êtes ici : Accueil / Qui sommes nous ? / Présentation

Présentation

L’Agence inter-établissements de recherche pour le développement (AIRD) mobilise, fédère et anime la recherche française pour le développement, en partenariat avec les Suds, au travers de programmes de recherche , de formation , d’innovation et de diffusion des connaissances au sud. Elle traite de l’ensemble des thématiques scientifiques intéressant les Suds.

Portée par ses 6 membres fondateurs (Cirad, CNRS, Inserm, IRD, Institut Pasteur, conférence des présidents d'université), l’Agence s’appuie sur la capacité scientifique française et sur leur réseau de partenaires dans les pays du Sud pour réaliser ses missions.

Plaquette de présentation de l'AIRD

Promouvoir la recherche pour le développement

L’AIRD a été créée en 2006 pour intensifier et coordonner la politique française d’aide, par la recherche, au développement des pays du Sud.

Ses missions sont :

  • Mobiliser les établissements de recherche et d’enseignement supérieur et les autres institutions concernées sur toute question de science liée au développement et d’animer la réflexion sur ces sujets ;
  • Programmer et de contribuer au financement des activités scientifiques au service du développement et d’œuvrer au renforcement des communautés scientifiques du Sud ;
  • Mutualiser le réseau des implantations des organismes aux autres acteurs de la recherche française, européenne et étrangère.

Elle s’appuie sur son conseil d’orientation (COrA) pour dégager et faire entendre les besoins et les attentes des Suds en matière de recherche, formation et d’innovation au service du développement. Elle respecte une charte de partenariat de la recherche pour le développement qu’elle cherche à partager.

Mobiliser la communauté scientifique française et européenne

L'AIRD amplifie l’effort de recherche national pour le développement en mobilisant de multiples acteurs au premier desquels sont présents :

L’AIRD joue un rôle important dans la conception ou l’émergence de programmes de recherche pour le développement au niveau national, par sa participation aux réflexions des Alliances françaises de recherche et ses liens avec l’ANR, et au niveau européen , tant en bilatéral qu'avec les instances de la commission européenne.

Mettre en œuvre des programmes par des appels d'offres

L’AIRD porte et met en œuvre des programmes de recherche, de formation et d'innovation. Elle assure l'ingénierie de programmes scientifiques en partenariat Nord-Sud.

Les programmes de recherche couvrent de très larges thématiques, champs classiques de la recherche pour le développement, tels que le développement économique et social des sociétés du Sud, les questions de santé (maladies infectieuses et maladies de la pauvreté), les impacts des changements environnementaux sur les milieux, la gestion des ressources naturelles...

Elle a également vocation à développer des programmes et des actions sur de nouvelles thématiques : les questions d’énergie notamment renouvelables, les maladies de civilisation, les transports, etc.

L'agence procède par appels d'offres, appels à projets, appels à candidatures ouverts, selon les cas, à des chercheurs ou équipes du Sud ou des équipes Nord-Sud.

Renforcer des communautés scientifiques du Sud

Le renforcement et la pérennisation des communautés scientifiques des pays du Sud à même de produire les connaissances nécessaires à leur développement est une priorité. L’agence mène conjointement des activités scientifiques et des formations associées qui intègrent :

  • La formation à et par la recherche
  • Le soutien d’équipes de recherche du Sud
  • La conduite de programmes régionaux de recherche
  • L’encadrement scientifique autour de plates-formes technologiques régionales

Mutualiser et coordonner le dispositif français de recherche au Sud

Pour réaliser ses programmes, l’AIRD s’appuie sur ses membres :

  • Plus de 7000 chercheurs français impliqués travaillant dans le champ de la recherche pour le développement ;
  • Plus de 25 représentations de l'IRD au Sud, permettant un dialogue constant avec les partenaires du Sud ;
  • Une dizaine d’observatoires et de plateformes scientifiques à disposition des programmes.

L’Agence s’inscrit dans une démarche volontariste de levée de fond, et de cofinancement de ses actions, tant avec ses partenaires du Nord que du Sud.

Elle coordonne l’action des opérateurs nationaux et leur donner la visibilité nécessaire auprès des partenaires du Sud.

Les acteurs français de la recherche pour le développement, notamment l’IRD, le CIRAD et l’Institut Pasteur, disposent d’implantation de recherche situés dans les pays du Sud. L’AIRD a pour mission de veiller à leur ouverture et mutualisation afin d’en permettre l’accès à un plus grand nombre et de favoriser la visibilité d’un dispositif original.