Agence inter-établissements de recherche pour le développement

Vous êtes ici : Accueil / Nos programmes / Renforcement des capacités / Constitution d'équipes de recherche / Programme d’appui à la recherche en réseau en Afrique (PARRAF)

Programme d’appui à la recherche en réseau en Afrique (PARRAF)

Octobre 2012

Parraf

Financé par le ministère des Affaires étrangères et européennes (MAEE) pendant 3 ans à hauteur de 1,9 M€, PARRAF s’organise autour de trois composantes :

  • principalement le soutien à des réseaux de recherche ;
  • la formation à et par la recherche autour d’un projet scientifique ;
  • l’organisation du programme (management, suivi, communication et évaluation).

De manière opérationnelle, PARRAFsoutient l’association en réseau de plusieurs équipes de recherche africaines pour des objectifs d’accompagnement de la recherche (formation et renforcement des capacités, valorisation et expertise, communication scientifique etc,). La mobilité Sud-Sud des jeunes chercheurs est une composante importante du programme. Les réseaux associent au moins 5 équipes issues de 3 pays différents dont au moins une équipe de recherche française. Le financement maximum est de 200 000 Euros par réseau.

Des projets de recherche sont associés et participeront aux activités des réseaux. Le projet doit associer deux équipes dont au moins issue des pays d’Afrique francophone disposant de faibles moyens sur le plan scientifique et/ou en situation de crise ou post-crise. Le financement maximum est de 30 000 Euros par projet de recherche.

Le programme s’adresse en priorité aux institutions de recherche des pays d’Afrique subsaharienne francophone, mais n’exclut pas pour autant l’Afrique lusophone et anglophone. Il couvre des thématiques scientifiques larges, associées aux enjeux du développement : agronomie et sécurité alimentaire, urbanisation et gestion des territoires, santé, environnement et changement climatique.

Capitaliser et pérenniser les actions engagées depuis 2007

La recherche pour le développement est indissociable de l’aide publique au développement. Les décideurs, les agences de développement, les sociétés civiles ont besoin de s’appuyer sur une expertise scientifique au Sud pour conduire le développement économique et humain des pays africains. La mise en place de systèmes de recherche et d’innovation efficaces, enjeux essentiels pour l’avenir des sociétés africaines, repose notamment sur la formation des jeunes chercheurs et le renforcement des capacités de recherche.

Partant de ce constat, et soutenue par le MAEE, l’AIRD a conduit, depuis 2007, trois programmes de recherche en Afrique :

Plus de 100 projets ont été financés dans le cadre de ces programmes, qui ont permis de renforcer les partenariats Nord-Sud, de développer des réseaux scientifiques structurés et ont contribué à la dynamique du vivier des futurs cadres du continent africain. Forte de son action de production de connaissances, d’animation de la recherche au Sud et de formation, l’AIRD se voit ainsi confier, avec le programme PARRAF, la possibilité de capitaliser et pérenniser les actions engagées depuis 2007.

L'appel à projets PARRAF

Appel à projets : Programme d'appui à la recherche en réseau en Afrique (PARRAF)

Biodiversité continentale et amélioration des plantes, Biodiversité marine et halieutique, Environnement, Santé, Sécurité alimentaire, Sociétés - Afrique du Sud , Algérie , Angola , Bénin , Botswana , Burkina Faso , Burundi , Cameroun , Cap-Vert , Centrafrique , Comores , Congo , Côte d'Ivoire , Djibouti , Egypte , Ethiopie , France , Gabon , Gambie , Ghana , Guinée , Guinée Equatoriale , Ile Maurice , Kenya , Lesotho , Libye , Madagascar , Malawi , Mali , Maroc , Mauritanie , Mozambique , Namibie , Niger , Nigeria , Ouganda , République démocratique du Congo , Rwanda , Sao Tomé et Principe , Sénégal , Seychelles , Somalie , Soudan , Swaziland , Tanzanie , Tchad , Togo , Tunisie , Zambie , Zimbabwe

Date limite de candidature : 18 Mars 2013

Le ministère français des Affaires étrangères (MAE) développe un « Programme d’Appui à la Recherche en Réseau en Afrique (PARRAF), dont la gestion et la coordination sont assurées par l’Agence Inter-établissements de Recherche pour le Développement (AIRD). L’enjeu du programme est, d’une part, ...

En savoir plus