Agence inter-établissements de recherche pour le développement

Vous êtes ici : Accueil / Nos thématiques / Environnement, eau, climat, risques naturels

Environnement, eau, climat, risques naturels

Au Sud, les changements environnementaux planétaires et leurs impacts occupent une place centrale dans les agendas politiques comme scientifiques.

© IRD / Bernard Francou L'équipe du LMI GreatIce au travail sur les glaciers du volcan Antizana (5700 m) en Equateur

Mieux comprendre les processus à l'origine de la variabilité climatique et améliorer les capacités de prédiction, dans les milieux tropicaux, permettra d'affiner les scénarios du changement climatique global. Les travaux dans ce domaine associent l'observation des dynamiques atmosphériques, océaniques, continentales et leurs interactions, l'étude de processus physiques et biogéochimiques, la reconstruction des climats du passé et les modélisation à différentes échelles.


© IRD / Jacques Lemoalle Culture d'oignons en contre-saison grâce à l'eau de pluie stockée dans un petit barrage. L'arrossage se fait à l'aide d'une calebasse trouée.

Les pressions sont fortes sur les ressources en eau . Dans le contexte de changement global, de compétition pour l'accès et d'impacts anthropiques marqués, comprendre la dynamique et prédire le devenir des ressources en eaux de surface et souterraine est un véritable défi pour le sud. L'accès à une ressource suffisante en quantité et en qualité est un problème de premier ordre dans les villes du Sud, notamment dans les mégapoles en pleine expansion.


© IRD / Borgel, A. et Caillé, F. Piton de la Fournaise en éruption

Pour prévoir, alerter et prévenir les risques naturels (sismiques, volcaniques, gravitaires ou hydrométéorologiques), la connaissance des contextes géodynamiques et climatiques et des processus physiques à l'origine de ces aléas est indispensable. La perception de ces risques par les populations et les vulnérabilités physiques et sociétales doivent être prises en compte pour déboucher sur des propositions de politiques publiques.


© IRD / Vincent Simonneaux Montagnes érodées dans le Haut-Atlas marocain. Les femmes du village reviennent du ramassage du feuillage de chêne vert qui servira de fourrage pour le bétail.

La désertification a d'importantes conséquences environnementales (dégradation des ressources naturelles, érosion, baisse de la fertilité des terres…), mais aussi économiques et sociales (paupérisation des populations, famines, migrations forcées…). Ce phénomène s'aggrave du fait de la croissance démographique, de pratiques inadaptées d'exploitation - ou de surexploitation - des ressources naturelles et des irrégularités climatiques croissantes.

Deux milliards de personnes , soit le tiers de l'humanité, sont affectées par ce phénomène qui menace 40 % des terres mondiales, sur tous les continents. Si rien n'est fait, ce sont 10 millions d'hectares de terres arables qui seront perdus chaque année.

Lutte contre la déserification

Programme de recherche tripartite France-Afrique-Brésil sur la lutte contre la désertification en Afrique

Environnement

Juin 2012 - Décembre 2015

Initiative originale de coopération Sud-Sud-Nord financée conjointement par le Brésil, l’Afrique et la France, le programme de recherche tripartite consacré à la lutte contre la désertification en Afrique vise à structurer une communauté scientifique tricontinentale d’appui à la lutte contre la ...

En savoir plus

Changements climatiques et sociétés

Ripiecsa

Environnement, Sécurité alimentaire, Sociétés - Algérie , Bénin , Burkina Faso , Cameroun , Cap-Vert , Centrafrique , Côte d'Ivoire , Gambie , Ghana , Guinée , Guinée-Bissau , Mali , Maroc , Mauritanie , Niger , Nigeria , Tchad , Togo , Tunisie

Janvier 2007 - Décembre 2011

Le ministère français des Affaires étrangères et européennes a délégué à l’AIRD, la mise en œuvre du FSP Ripiecsa, projet d’un montant de 3,5 millions d’Euros pour une durée de 5 ans (2007 - 2011) La finalité est d’étayer scientifiquement les réponses politiques au changement climatique par : La ...

En savoir plus